AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Après la pluie … » pv.

Aller en bas 
AuteurMessage
Alix C. Galanis

avatar

Féminin Nombre de messages : 22
Age : 25
Credo : La vie ne vaut rien... Mais rien ne vaut la vie !
Statut Civil : C'est à moi que tu demandes ça ?
Addiction : BANANA SPLIT && BAILEYS addict
Personalized field :
Date d'inscription : 14/10/2008

Carte d'identité
Affinités:
Adrénaline:
80/100  (80/100)

MessageSujet: « Après la pluie … » pv.   Lun 17 Nov - 18:52



Après la pluie ...
Alix C. Galanis && Philippe A. Deslauriers


    Quoi de plus beau ? Quoi de plus beau que de se promener, seule, dans les ruelles brillantes de la côte d’azur, pour seul et unique bruit de fond, la pluie. Un calme régnait dans cet endroit, depuis que celle-ci avait montré le bout de son nez. Un début de week end, presque ordinaire. Sauf qu’il pleuvait, alors que le soleil avait régné juste au par avant. Mais Alix était fascinée…

    Une jeune femme se tenait devant un parc. Abandonné depuis que l’eau avait pris pouvoir sur la ville. Une jeune femme vêtue d’une petite tunique blanc cassé, qui virevoltait, suivant les mouvements de la légère brise, ce qui nous laissait entrevoir les belles jambes de la demoiselle, seulement recouvertes d’un fin collant peau, et de bottines brune western. Ses longs cheveux dorés plaqués contre son corps, ruisselant d’eau. Sur son fin visage ; un sourire était dessiné. Un air enfantin lui prenait ses expressions jusqu’à maintenant dénué d’attention. Elle ignorait toujours pourquoi elle était venue ici, plutôt que de rester à Paris. En stop qui plus est. Une jeune bourgeoise n’utilisant même pas ses sous pour voyager jusque là. Spécial. Bizarre. Etrange. C’est ce que dirait beaucoup de ces personnes ayant le même statut qu’elle. Mais peu importait. Elle aimait ça. Elle avait toujours aimé ça ; l’aventure. Personne n’avait été prévenu. Et peu en importait, encore une fois. Solitaire, peut-être un peu trop. Cela faisait maintenant deux heures qu’elle était arrivée à bon port, et qu’elle se baladait partout comme une âme errante, sans vraiment de but précis. Ses baguages avaient étés posés dans un petit hôtel sympa où il y avait encore de la place, où elle pourrait passer la nuit. La blondinette n’avait plus qu’à trouver une occupation. Et regarder la pluie tomber en était une particulièrement attrayante. Cela changeait du soleil, pour une fois.

    Après s’être baladée dans ce joli parc déshabité, la revoilà sur le chemin, le regard vagabond. Beaucoup de personnes étaient rentrées en voyant le temps se désagréger. Mais pas elle, oh non. Et puis, la ville était bien mieux ainsi ; calme, sans bruits désagréables, ni même un froid trop poussé. Les passants qui restaient, étaient bien tapis sous leurs parapluies, regardant Alix comme si elle venait d’un autre monde. Il n’avaient peut-être pas tord. En tout cas, la belle ne voyait pas l’utilité d’un parapluie. Encombrant, et cela ne changeait pratiquement rien, de toute manière. Après avoir marché sans vraiment penser, la jeune fille se stoppa, les yeux rivés dans les flaques d’eau. Des lumières, rouges, bleues et jaunes se reflétaient. Après avoir froncé les sourcils, celle-ci releva lentement le regard ; la fête foraine. Son sourire s’agrandit, en voyant tout ces éclairages, cette musique, ces stands, et le monde qui n’était pas partis. Alix entra doucement, la tête changeant de direction toutes les deux secondes. De plus la pluie se stoppait gentiment, pour faire place, non pas au soleil, mais dans quelques instants, aux étoiles. Les heures passaient vite, mais la demoiselle s’en contre fichait. La fête forraine ; que de bons souvenirs. Elle avait toujours gardé une partie enfantine en elle, et en ces instants, elle refaisait surface, pour son plus grand plaisir. La belle se dirigea vers un manège, son préféré. Des chevaux, traîneaux et autres balançoires qui tournaient et se soulevaient. Un truc de gosses, c’est vrai, mais c’était ce qui lui plaisait. Passant ses mains gelées sur la barrière, elle s’appuya gentiment, tout en regardant défiler ce cortège de lumières… Trempée, mais comme un poisson dans l’eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
« Après la pluie … » pv.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Douche à l'eau de pluie"
» Fissure et infiltration d'eau de pluie dans les appartements
» utiliser l'eau de pluie pour le lave-linge
» Les bâtons de pluie
» Utilisation des radars sous la pluie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Côte d'Azur :: L'aire Duventour :: Fête forraine-
Sauter vers: