AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 «Lâche la poudre, ou consomme & embrasse-moi» {PV

Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe A. Deslauriers
Weird admin
& i'm your prince
nothing else matters

avatar

Masculin Nombre de messages : 310
Age : 27
Statut Civil : Ouvert à toute proposition
Addiction : Provoquer & Choquer
Personalized field :
Date d'inscription : 16/07/2007

Carte d'identité
Affinités:
Adrénaline:
100/100  (100/100)

MessageSujet: «Lâche la poudre, ou consomme & embrasse-moi» {PV   Mar 21 Oct - 6:40


Philippe Deslauriers & Frédérika Hollister
«Y'a quoi de plus beau que le sexe et la défonce?»

    Welcome in the dark side of Elite, baby. Évidemment, ça, ils l'ignorent, parce qu'ils sont en plein dedans. Et quand on dit en plein dedans, pour ces deux-là, c'est qu'ils y sont. Il y a deux heures à peine, Philippe ouvrait son portable, choissisait dans son vaste répertoire le numéro de la jeune femme dont il ne pouvait pas se passer, au sens littéraire comme au sens propre, du moins, pas avec tout ce qui accompagne chacune de ses présences à ses côtés. Avec la brunette, il y avait rail et coke à gogo, à en vomir ses tripes, de l'alcool pour faire passer le tout, et putain, y'avait elle. Ce qui, en effet, satisfaisait tous les côtés de notre capricieux et pourtant difficile petit prince. Alors il lui avait proposé de venir la prendre, pour qu'ils passent faire un tour dans la ville, dans les quartiers que l'on fréquentait que lorsqu'on était initié. Vaut mieux savoir que Philippe n'est pas nouveau dans le coin, et que pour fréquenter chez de Pompadour, faut avoir le pedigree et le porte-feuille, car n'entre pas là-bas qui le veut.

    Bref, exhalant un nuage de fumée avant d'entrer dans un taxi, le jeune homme demanda la direction de la rue Oberkampf, non sans un regard étrange de la part du conducteur. Heureusement très calme, sans doute réjoui à l'idée de la soirée qui se dessine à l'horizon, Philippe ne dit rien, ravalant les répliques acides à ce comportement ridicule de la part d'un résidu de la société. Il n'a qu'à se la boucler, et le conduire là où le châtain veut, n'est-ce pas ? Adossé confortablement, il s'adossa en fermant légèrement les yeux, bercés par le moteur qui ronronnait et l'idée de se taper une poudre de qualité, ce soir, encore, à nouveau, et toujours plus. Regardant son portable qui vibrait dans la poche de son manteau, puis sourit. Putain, elle était en or, celle-là.

    «Vous pourriez pas accélérer, hein?»

    L'impatience est une vertu, mon cher, mais malheureusement, t'a pas l'air d'être né avec. Débarquant dans la rue, laissant un billet de 2o$ au chauffeur, il s'alluma une nouvelle cigarette. C'est que sans boire et rien dans le sang, faut bien continuer de se gâcher l'intérieur...

_________________
    QUOTES FROM TWILIGHT
    «so what you're saying is,
    i'm your brand of heroin?»

    -«Yes, you're exactly my
    brand of heroin»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
«Lâche la poudre, ou consomme & embrasse-moi» {PV
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prot en poudre... et bacon!!
» Fards à paupières Poudre Pressée (unité)
» blush poudre
» nouvelle poudre libre HD
» Mineralize SPF15 fond de teint poudre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Paris, la magnifique :: Vices et péchés :: Rue Oberkampf :: Chez dame de Pompadour-
Sauter vers: