AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Unbuttoned [R.]

Aller en bas 
AuteurMessage
Liam G. Gauvein

avatar

Masculin Nombre de messages : 49
Age : 26
Date d'inscription : 18/10/2008

Carte d'identité
Affinités:
Adrénaline:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Unbuttoned [R.]   Lun 20 Oct - 23:30


Découvrez Smoke City!


***


Assis sur une chaise il lisait. Belle façon de décrire un jeune homme qui lisait un horoscope. Sur une chaise, dans un coin sombre de son jardin. Liam lisait. Le journal n'était certes pas pour lui un moyen d'apaisement contrairement au verre qu'il portait à sa bouche depuis le début de sa lecture. L'horoscope, quel moyen débile pour piéger les gens. Dépenser de l'argent pour savoir son avenir, tout ce qu'il y à de plus débile. Travail, santé et hop. Amour. Le sujet dont il était le plus intéressé. Il enchaînait le peu de lignés que les auteurs avaient écrites. Des personnes soit disant voyantes, qui étaient véritablement des gens tout ce qu'il y à de plus normaux. Et les gens croyaient tout ça. Débile mais réel. Liam lui ne lisait que pour le plaisir, et encore. Il s'ennuyait, surtout. Il posa son regard sur l'amour, précisément sur la partie célibataire.

Citation :
Votre magnétisme connaîtra son apogée : vous exercerez un pouvoir illimité sur vos conquêtes sentimentales. Certains d'entre vous vivront une grande passion et oublieront le reste du monde et ses problèmes !

Ben voyons. Comme si une personne de son genre allait croire de telles sottises. Lui aurait largement choisit une autre vie plutôt que celle ci. Les strass et paillettes trop peu pour lui. Voyagez dans des pays tels que l'Egypte ou bien la Grèce pour voir des sites historiques était un rêve pour lui. Il n'avait pas, il n'avait plus envie d'aller dans des lieux ou seul la jet-set internationale se trouve. Il voulait rencontrer de nouvelles personnes, de nouvelles cultures.

« J'en ai marre bordel de merde. »

Le journal était posé sur l'herbe, et Liam posa ses mains sur son visage. Il s'ennuyait, et n'avait pas envie aujourd'hui de rester chez lui ou de faire toujours la même chose qu'il avait l'habitude de faire comme les magasins ou aller au restaurant. Il monta dans sa chambre. Sur son lit, il s'y allongea et sortit du dessous une boite en carton, remplies de photos. Bizarre pour lui de retrouver tout ces souvenirs. Il avait perdue la plupart de tout ses anciens amis, mise à part James. Sur un coup de tête, il sortit de son lit. Ne prenant pas le temps d'ôter le jeans 501 qu'il avait sur lui ainsi que son chemisier. Il sortit, sans papier, sans rien du tout. Il alla chercher sa cousine, pas si cousine que ça finalement.

Liam arriva chez elle, et sonna sans lui laissant le temps de dire un mot, la porte à peine ouverte il la prit par le bras, pour l'emmener quelque part, dans un endroit ou seul lui en avait la connaissance. Le trajet n'avait durer que dix minutes, et aucuns mots n'étaient sortit de la bouche des deux jeunes gens. Liam longea la ruelle sombre, entra dans un immeuble délabré et monta les escaliers à reculons, tout en regardant Jersey. Il ajoutait à chaque marches qu'il montait.

« J't'ais menti. » Une autre marche, puis deux. Il aimait bien ce genre de jeu. « Je dors toujours avec un ours en peluche. » Hop, trois marche puis quatre, il rapprochait la demoiselle de lui, l'appartement dans lequel ils se rendaient s'approchant à grand pas. « J'ai jamais passé une nuit dans la rue à Manhattan. » Il disait les plus gros bobards qu'il avait put lui dire. Puis dix... onze marches.« J'ai jamais cru qu'on pouvait être cousins... »

Il la rapprocha de lui, et entra dans l'appartement en poussant la porte avec son dos, et se retrouva directement propulsé sur un meuble poussiéreux. Ses mains passèrent directement sur le jeans que portait la demoiselle pour le lui défaire. Qu'est ce qu'il pouvait l'aimer cette fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jersey S. Xeropoulos

avatar

Féminin Nombre de messages : 135
Statut Civil : Coeur à prendre mais pas à vendre.
Personalized field :
Date d'inscription : 16/10/2008

Carte d'identité
Affinités:
Adrénaline:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Unbuttoned [R.]   Mar 21 Oct - 19:25

    En plein Paris, un loft hyper luxueux & une jeune femme se dandine au rythme d’une musique. Ce n’est autre que Jersey Sienna Xeropoulos, notre jeune grecque arrivée récemment à Paris. Notre belle brunette se déhanche sur « Womanizer » de Britney Spears tout en passant le balais dans la cuisine. Si vous la voyait, son manche à balai lui sert de micro & tout en chantant elle fait une mini chorégraphie. Encore qu’il n’y a pas de voisins car sinon je pense qu’il aurait crié. Que voulez-vous, Jersey a bien le droit de se défouler un petit peu non ? Une vraie petite danseuse..Ah la jeunesse c’est beau hein ? Revenons-en à nos moutons. Jersey venait de s’offrir l’un des tout derniers Jeans Levis qu’elle avait vu dans une boutique des galeries marchandes de Paris. Autant dire que ce jean lui à sauté au yeux. Elle aime bien sa coupe, puis bizarrement cet effet serré au niveau des hanches ainsi que des fessiers ne lui dérangent pas. Après cette petite danse ainsi que le ménage fait, Jersey s’habilla. Son jean sur elle, elle mit ses bottes santiago marron, puis un débardeur ayant marqué « GREECE ». Jersey aime beaucoup son pays c’est vrai..Malgré qu’elle a coupée contact avec ses parents du moins elle n’as pas coupée mais elle n’as plus de nouvelles d’eux depuis des mois. Après cela, Jersey s’installa sur sa terrasse où elle pouvait voir la tour Eiffel ainsi que des passants. Elle aimait être, là, assise à voir les gens passés pour aller d’un endroit à un autre, où alors voir les français s’engueuler, tout en comprenant très bien leur langage enfin sauf quelques mots familiers bien sûr. Elle sirotait son jus d’orange, il faisait très chaud à Paris puis elle ramena ses lunettes Ray-ban qu’elle mit sur ses yeux. Après avoir fini son verre, elle entendit sonner. Elle se leva lentement, pour faire un peu attendre disons qu’elle est toujours comme sa à ne pas se précipiter sur la porte car on sait jamais on peut se faire mal sur le chemin. Elle ouvrit sa porte délicatement puit elle eut la surprise de voir son cousin, celui-ci accrochant un sourire aux bouts de ses lèvres.

    « Hey, Liam sa me fait tellement plais…Elle n’eut même pas le temps de finir sa phrase qu’elle fut emportée par Liam, n’ayant pas eut le temps aussi de fermer le loft. Bon on peut dire que personne ne viendra enfin si à par Miranda. Jersey finit sa phrase dans un soupir. « ir de te voir.. . Mais où tu m’emmènes ? »

    Jersey savait qu’elle n’avait pas trop à s’inquiéter. Son cousin, enfin pas proche mais Germain, elle le connaissait depuis quelques temps, vu que petit il se voyait très rarement. Puis une amitié était entre eux, disons qu’on aurait pu facilement les prendre pour un couple parce Jersey à la manie de se mettre sur ces genoux, lorsqu’ils sont assis.. Bah quoi ils font rien de mal non ? Apparemment Liam connaissait bien le chemin vu qu’il fonçait avec Jersey sous bras, Jersey était un peu curieuse. Puis le le lieu apparût à ses yeux. Un endroit assez sombre, elle n’était pas très rassurer mais avec son cousin sa aller le faire =). Ils rentrèrent dans un immeuble inhabité puis ils montèrent les marches.

    « J't'ais menti. Je dors toujours avec un ours en peluche. »
    « Oh..Un ours en peluche..& moi je dors avec un chien en peluche. » Jersey montait les marches au fur & à mesure. Jersey ressentait cela comme un petit jeu, qu’elle adorerait sûrement plus tard…Liam prit Jersey part la main puis il la rapprocha dangereusement de lui. « J'ai jamais passé une nuit dans la rue à Manhattan.» « Et moi je n’ai jamais rendue visite à la reine d’Angleterre..» Elle rigola légèrement, puis ils gravirent les autres marches. « J'ai jamais cru qu'on pouvait être cousins... » Sur cette dernière phrase, Jersey ne dit rien puis elle arqua légèrement un sourcil.

    Qu’allait-ils donc faire.. Jersey eut la réponse car elle fut encore plus attirée vers Liam, puis il poussa une porte et Jersey se retrouva coller contre un meuble. Elle mit ses deux bras en arrière pour s’appuyer, puis Liam commença à l’embrasser dans le cou, puis à déboutonner son jean. Entre deux baisers, Jersey pu parler.

    « Ouah..Liam, tu me surprends qu’est-ce qui t’arrives aujourd’hui ? »

    Cette question était assez taquine, puis sur moment d’impulsion, Jersey déboutonna le jean de Liam doucement. Elle ne savait pas ce qui lui arrivait, elle semblait perdre le contrôle de la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam G. Gauvein

avatar

Masculin Nombre de messages : 49
Age : 26
Date d'inscription : 18/10/2008

Carte d'identité
Affinités:
Adrénaline:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Unbuttoned [R.]   Mar 21 Oct - 19:56

Il ne faisait pas ça tout les jours. Liam était prit dans un élan follement bizarre qui avait le don de le rendre désirable. Là tout de suite il avait eu envie de la voir. Il voulait lui dire la vérité sur tout ce qu'il avait put lui dire un jour, tout ces mensonges. Il est très solide psychologiquement, et supporte très bien la solitude. Mine de rien, cet élément est excellent sur le plan amoureux, car il lui permet d'être patient et de ne pas se lier que lorsque cela lui tente vraiment. Mais trop de solitude tue la solitude. Il se sentait seul, et Jersey était réellement la seule personne avec qui il avait envie d'être. Au fond, il a peur du bonheur. Le bonheur, c'est plat, c'est calme. Pour lui choisir le bonheur qui fait souffrir est mieux que celui qui est ennuyeux et lassant, habituel.

Et tout avait commencer. Il ajoutait des phrases, chaque marche qu'il montait et ainsi de suite. Tout s'enchaînait tellement vite, après les frasques des deux jeunes gens sur leurs mensonges et suite à leur vérités ils entrèrent tout deux dans l'appartement vide depuis plusieurs années, il faisait noir. Liam se propulsa sur un meuble en bois, Jersey entre ses jambes.

« Ce qui m'arrive... et bien tu finiras bien par le découvrir. »

Liam sentit la main de Jersey sur les boutons de son Levis, qu'elle déboutonna un par un. Son coeur battait la chamade, il l'attira plus vers elle. Sa main dans ses cheveux, il pouvait à présent les caresser. Sa cousine en cet fin d'après midi n'était plus sa cousine mais une personne qu'il avait encore plus envie de connaître, physiquement. Sa main cherchait une ombre de lumière, il appuya sur un bouton, et la lumière vint. Il pouvait observer son visage. Et il reteint la lumière.

« J'ai jamais vu Paul McCartney en vrai. »

Liam ajouta un baiser sur les lèvres à la fin de cette phrase. Passant sa main dans son dos, à travers son tshirt il caressait sa peau douce.

« J'ai pas perdu ma virginité avec une fille de 10 ans de plus que moi. »

Il lui avait dit ce genres de bêtises. Qu'il avait perdu sa virginité à l'âge de treize ans, aux Etats-Unis avec une fille de dix ans de plus que lui, totalement idiot. Liam continua. Ses caresses se propulsaient plus vers le bas du jeans de la demoiselle, et caressa ses fesses à travers son jeans. Enfin, ses mains le fit descendre plus bas, jusqu'à ses pieds. Liam empoigna ses fesses et la rapprocha de lui. Il pouvait enfin l'embrasser langoureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jersey S. Xeropoulos

avatar

Féminin Nombre de messages : 135
Statut Civil : Coeur à prendre mais pas à vendre.
Personalized field :
Date d'inscription : 16/10/2008

Carte d'identité
Affinités:
Adrénaline:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Unbuttoned [R.]   Mar 21 Oct - 21:03

    C’était bien la première fois que Jersey se retrouvait dans une telle situation – fort plaisante – avec son cher cousin Liam. Disons qu’a cet instant précis, ils ne sont plus cousins mais amants. Cette sensation qui envahissait petit à petit Jersey était bien & bel là dans ses veines, dans son corps. Cet élan de désir immesurable parcourait l’esprit des deux jeunes gens. C’est vrai que Jersey n’avait pas vu venir son cousin, se retrouver seule avec lui dans une pièce, laissant leurs impulsions parler & mettre de côté les paroles..Jersey était toujours là assise sur le meuble tout poussiéreux. Cela lui importait peut cette poussière n’était que superficialité, qui n’as jamais vécu dans la poussière ? Pas notre chère Jersey, mais elle peut très bien avoir de la poussière et ne pas être dégoûtée de cette substance. Jersey se tenait toujours tant bien que mal à ce meuble, les baisers de Liam ce faisait plus insistant à cet instant. Elle baissa sa tête en arrière profitant pleinement des baisers dans son cou que lui procure Liam.

    « Ce qui m'arrive... et bien tu finiras bien par le découvrir. »
    « Ouh..Alors j’ai hâte. »

    Jersey n’était pas trop de ce genre là mais aujourd’hui il semblait qu’elle était devenue plus sauvage, plus impulsive. Jersey ne pouvait refuser cet élan de la part de son cousin, car elle à toujours su, qu’il ne la laissait pas indifférente au contraire. Cependant, si il ne l’avait pas embrassé, Jersey l’aurait sûrement fait mais quand sa nous ne le saurons jamais.Lorsque ses doigt fins finirent d’attaquer les boutons du jean de Liam, celui-ci l’attira encore plus vers lui, pui selle mit une main sur son torse. Elle sentait son cœur battre la chamade. Il alluma pendant quelques instants une lumière, sans doute pour voir un peu car c’est vrai qu’il faisait noir, m’enfin les bandes de bois disposés sur les fenêtre pour indiquer que l’endroit était condamné étaient espacées, on pouvait voir les derniers rayons du soleil pénétrées au travers de celles-ci.

    « J'ai jamais vu Paul McCartney en vrai. »

    Jersey n’eut même pas le temps de répondre à cette phrase, que ces lèvres fut happées par un baiser fougueux de Liam. Ses baisers semblaient être comme une drogue elle en redemandée encore & encore. Jersey enleva son chouchou qui était placé dans ses cheveux puis elle secoua la tête comme pour les remettre en place. La main de Liam ne tarda pas à s’en emparer, Il caressait ses cheveux avec ses doigt, puis se fut au tour de Jersey de lui prendre son visage et se plonger ses mains dans ses cheveux en exerçant une forte pression émanant de ses deux mains. La peau du dos de Jersey était le domaine d’exploration des mains de Liam. Rien qu’a ce doux contact, Jersey se cambra légèrement tout en resserrant l’étreinte de ses jambes sur Liam.

    « J'ai pas perdu ma virginité avec une fille de 10 ans de plus que moi. »
    « Je suis ravie de te l’entendre dire.. »

    Elle plaça un doigt sur sa bouche comme pour lui indiquer qu’il ne fallait plus parler. Jersey s’approcha doucement de ses lèvres, puis avant de lui donner un baiser, elle se recula un petit peu comme pour jouer & le faire languir, puis elle mordilla la lèvre inférieur de Liam, pour ensuite lui donner un baiser intense. Ses lèvres partirent dans le cou de Liam tout en déposant des baisers brûlant. Jersey ne pu s’empêcher de réprimer un soupir de plaisr, lorsque les mains de Liam parcoururent les fesses de Jersey. Un frisson parcouru alors l’échine de son dos. Tout en le regardant elle le repoussa légèrement assez fort pour l’envoyer quelques mètres plus loin. Elle s’enleva du meuble puis elle se dirigea vers lui le poussant vers le fond de la pièce. Liam trébucha sur ce qui devait être le lit, puis Jersey monta doucement sur lui. Elle déboutonna le haut de sa chemise, puis elle, de son côté enleva son débardeur. Maintenant elle se retrouvait en sous-vêtements qui plus est à cheval sur Liam.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam G. Gauvein

avatar

Masculin Nombre de messages : 49
Age : 26
Date d'inscription : 18/10/2008

Carte d'identité
Affinités:
Adrénaline:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Unbuttoned [R.]   Mar 21 Oct - 22:06

Le bonheur tout le monde en veut, quels que soient le sexe auquel on appartient, le nombre d'années qu'on a vécues, le lieu où l'on se trouve, le moment qu'on vit. Liam lui n'avait jamais vécut le vrai bonheur. Parfois il déprimait. Avoir la langue bien pendue est le plus souvent un défaut. Mais quand il s'agit de la déprime, c'est un bienfait. Il ne sourcille pas. Il a été amplement prouvé que bavarder, papoter, parler, c'est l'un des meilleurs moyens de combattre le cafard et de retrouver un moral flambant. Parler de tout et de rien, baratiner à propos de tout ce qui lui passe par la tête, voilà ce qui peut l'aider à retrouver le sourire. Une bonne raison pour lancer des conversations avec les autres, pour décrocher son téléphone. En ce moment il vivait un bonheur spécial. Un bonheur immodéré qui s'était créer seulement entre les deux personnes. Les deux cousins. Les deux amants à présent. Liam se sentait tellement bien. Il n'avait jamais osé ce genre de choses auparavant. Jamais il n'avait prit une fille, de telle manière à l'emmener quelques part juste parce qu'il avait... envie d'elle. Les baisers étaient brûlant. Liam n'osait plus parler du tout mais il échappait quelques répliques de temps à autres.

« J'espère bien. »

Elle avait hâte. Lui aussi. Liam était prêt à franchir le cap. Cousine germaine n'était pas comme cousine proche. Comme une cousine qui reste tout les jours chez vous, avec qui vous partagez une complicité irréprochable. Avec la demoiselle Liam était pas si proche que ça, mais pas tellement éloignés. Ils étaient comme deux amis. Liam n'aurait jamais put croire que Jersey était sa cousine. Leurs deux jeans étaient déboutonnés. Son excitation était largement présente, et les deux n'allaient pas tarder à mettre le feu au plancher. Tantôt ses gestes étaient doux, tantôt agressif mais il n'avait pas tellement envie de la choquer ou de lui faire peur. Il existe toujours chez lui un vieux fond de machisme. Celui-ci manque rarement de refaire surface dans les rencontres sexuelles. Comme maintenant. Mais il s'agit d'un machisme aimable, plus proche de la débonnaireté et de la condescendance que de la méchanceté et de la brutalité.

« Ravie au... »

Aussi. Sa phrase n'étant pas finie, cause du doigt que Jersey avait posé délicatement sur sa bouche. Liam se languissait d'elle chaque secondes qu'elle restait devant lui à le faire languir de cette manière. L'attente se fit rompre avec un baiser de la demoiselle. Liam était comblé, il ne pouvait pas demander mieux. Même pas lorsqu'elle l'avait poussé sur le lit. Liam se retrouva allongé, les jambes toujours posées sur le sol. Jersey sur lui, il caressait son corps, ses hanches jusqu'à ce qu'elle retire son haut. La chemise de Liam déboutonnée il la retira en s'accoudant sur le lit. Torse-nu, il rapprocha son corps de celui de Jersey pour sentir sa peau contre la sienne, baissa son jeans comme il le pouvait, et l'embrasser de manière à ce qu'elle se prépare aux minutes à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jersey S. Xeropoulos

avatar

Féminin Nombre de messages : 135
Statut Civil : Coeur à prendre mais pas à vendre.
Personalized field :
Date d'inscription : 16/10/2008

Carte d'identité
Affinités:
Adrénaline:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Unbuttoned [R.]   Mer 22 Oct - 14:32

    Un seul mot qualifierait bien cette situation : le Désir. Un désir ardent & incontrôlable de la part des deux jeunes gens. Comme si nous étions dans un film, une relation interdite. Cependant les liens de parenté ne posent en rien des barrières à nos jeunes adultes. Jersey frémissait à chaque caresse s’étalant sur ses parcelles de peau, chaque baiser plus intense & redoublant de plaisir. Les deux jeunes gens s’en approchaient doucement. Jersey était à présent sur Liam, celle-ci ayant enlevé son haut, gardant un peu son bas pour faire monter encore plus cette vague de chaleur qui régnait dans la pièce. Déshabillez-moi..Mais pas tout de suite… Apres quelques minutes de baisers fougueux & de caresses, Jersey enleva le jean de Liam, puis Monsieur se retrouva en boxer. Elle remonta vers lui tout en lui accordant des baisers brûlants sur son torse. Liam rapprocha encore bien plus le corps de Jersey sur le sien, elle sentait son corps battre la chamade au même rythme que celui de Liam. Les deux jeunes gens était très excités. Quelques gestes un peu brusque & sauvage de la part de Liam, faisait monter l’excitation de notre petite brune. Apres avoir déboutonnée la chemise de Liam, celui-ci l’enleva puis la jeta à côté du lit. Liam fit tomber Jersey sur lui, celle-ci réprima un petit rire, puis ses lèvres furent happées par un baiser des plus fougeux. Puis dans un élan, Liam renversa Jersey qui était maintenant sous lui.
    Elle pouvait sentir son souffle chaud sur sa nuque & ses caresses & étaient de douces tortures pour notre chère Jersey. Elle sentit les mains viriles de Liam s’appropriaient ses hanches, puis dans un mouvement sec, il enleva le jean de Jersey. Ainsi les deux jeans Levis recouvrait le sol. Nos deux jeunes gens étaient dès à présent en sous-vêtements. Les mains de Liam se baladèrent sur les cuisses de Jersey puis elle remonta sur ces hanches. Ainsi le désir se mêlait avec le plaisir. Ce plaisir si intense qui ne peut pas se mesurer à lui tout seul. Jersey s’arrêta quelques secondes puis elle le regarda de ses yeux bleus en un regard rempli de désir.

    « Si j’avais su qu’on le faisait, j’aurai choisi un autre endroit, mon cher Cousin, je ne conteste pas ton choix, car tu as bien fait..Le faire dans un endroit étranger me parait beaucoup plus excitant.. »

    Ses paroles étaient d'un ton taquin & ironiques. Ce lieux qui était inconnu à Jersey lui faisait monter cette pointe d'excitation qui émanait d'elle. C'est vrai que si on connaissait le lieux, l'excitation serait présente mais moins lorsqu'on découvre un lieu pour la première fois. Jersey ne savait pas comment son cousin connaissait se lieu mais elle s'en fichait éperdumment. Cette nuit, elle savait bien que cela ne se produirait pas. Disons que sa été la goutte qui à fait débordé la vase & que son cousin était tout aussi désirable qu'elle à cet instant. Jersey prit alors le visage de Liam entre ses mains, puis elle attrapa ses lèvres tout en lui donnant un baiser, & mordillant quelque fois sa lèvre supérieur. Une deuxième fois, & hop, Jersey se remit sur Liam à cheval sur lui, elle avait les bras de Liam le long du lit, puis avec ses doigt fin elle les caressa, pour mettre ensuite un doigt sur les lèvres de Liam. Jersey s'approcha de son cou & y déposa des baisers, ainsi elle descendit sur son torse puis déposa des baisers sur son nombril, ses cheveux caressait la peau de Liam. Puis elle remonta, son bassin remuant comme une couleuvre & elle l'embrassait sans cesse. Jersey était en apparence peut-être une fille très réservée mais les apparences sont parfois trompeuses. La voila transformée en une tigresse en redemandant encore & en surprenant Liam le faisant languir, ce qui marchait car à chaque fois qu'elle lui faisait cela, il la prenait avec force & s'emparait de son corps entien pour le parsemé de baiser. Cette nuit serait sûrement très torride.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam G. Gauvein

avatar

Masculin Nombre de messages : 49
Age : 26
Date d'inscription : 18/10/2008

Carte d'identité
Affinités:
Adrénaline:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Unbuttoned [R.]   Mer 22 Oct - 18:43

Conquérir Liam. Facile, si vous cherchez une aventure de très courte durée. Difficile, si vous espérez le garder. En effet, s'il dit rarement non, Liam s'engage tout aussi rarement. Il prend... et il laisse, sans états d'âme. Si cela ne vous décourage pas, lancez-vous. Oubliez les stratégies habituelles. Ce n'est qu'en le surprenant que vous aurez votre chance. En général, il suffit de lui lancer un défi pour qu'il le relève. Quand vous aurez retenu son attention, ne perdez pas de temps en discours, approches et autres manoeuvres compliquées. Entraînez-le au lit. C'est là qu'il vous attend, et c'est là que vous le découvrirez. Et là il pouvait sentir la douceur de sa peau contre la sienne. Il n'avait pas envie de laisser passé une telle chance. Jersey et lui, dans un lit. Bizarre pour les autres qui les croyaient finalement juste cousins germains. Mais peu importait. Liam était sûr de ce qu'il était entrain de faire. Il ne le regrettait pas. Se prêtant à ses règles, il restait allongé pendant qu'elle le couvrait de baisers sur le torse et dans le cou. Liam était serin tout en étant excité. Elle était comme un serpent autour de son cou. Il est enclin au versant obscur de la personnalité et au goût du dépassement. Ce qui l'intéresse, c'est de chercher à comprendre ce que vous ne connaissez pas, à dominer ce qui lui échappe. Pour y arriver, il ne manquez pas d'atouts. Il est prêt à braver tous les dangers pour éprouver des sensations fortes. Il est grand temps d'affirmer que Liam est tout aussi bien armé que n'importe qui d'autre pour conquérir le bonheur auquel il a droit. Il possède déjà un atout majeur qui est l'enthousiasme. Concernant les penchants susceptibles de compromettre sa pleine jouissance de la vie, Liam doit en premier lieu se rendre compte de l'absolue futilité de la vantardise.

Dans un élan rapide il se bouscula sur elle. Leurs vêtements enlevés, il pouvait caresser sa taille, il dégrafa son soutient gorge et le fit glisser le long de son corps. Il admirait. Admirer sa poitrine était pour lui une source d'excitation importante. Une bosse s'était formée au niveau de son entre jambe. Ses caresses étaient stoppées net.

« Hmm et bien on aurait dût rester chez toi alors. Mais j'ai une large préférence pour cet endroit. »

De un, on ne pouvait les dérangés. De deux lui seul connaissait cet endroit et donc personne avant eux n'avait fait ce genre de choses ici. Liam tenta de l'embrasser, mais elle bouscula sur le côté et elle se retrouva à nouveau à cheval sur lui. Liam était content (XD). Il profitait de tout ses baisers. Caressant ses cheveux une fois qu'elle fut à la hauteur de son nombril pour l'embrasser. Liam était prêt. Et elle?

« Prête? Et, est-ce que tu veux que je mette un... enfin tu vois. J'veux pas avoir d'enfants triso hein. »

Stupide mais réel. Il bomba son torse, finissant par poser sa main sur sa nuque, afin d'avancer la tête de Jersey vers la sienne et de l'embrasser à pleine bouche. Liam commença ainsi à baisser sa petite culotte, attendant un signe de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jersey S. Xeropoulos

avatar

Féminin Nombre de messages : 135
Statut Civil : Coeur à prendre mais pas à vendre.
Personalized field :
Date d'inscription : 16/10/2008

Carte d'identité
Affinités:
Adrénaline:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Unbuttoned [R.]   Mer 22 Oct - 19:17


    « Hmm et bien on aurait dût rester chez toi alors. Mais j'ai une large préférence pour cet endroit. »
    « Hum..Mais cet endroit n’est pas si déplaisant que sa.. »

    Jersey rigola légèrement à ces paroles. Cet endroit à beau être un peu poussiéreux mais rien n’enlève ce charme. Puis aussi il n’y a aucune chance à ce que les deux jeunes gens soient dérangés en plein élan. Sa serait vraiment dommage qu’ils soient dérangés en un moment si crucial de leur petit jeu. Jersey était toujours sur Liam qui ne faisait que capturée sa bouche pas des baisers sucrés. Jersey sentit alors les mains douces de Liam sur sa peau tout en remontant lentement vers son soutien-gorge noir en dentelle. Celui-ci pour faire monter l’attente, le dégrafa lentement puis il le fit glisser le long des bras de Jersey. Braver les interdits n’était pas du genre de notre belle grecque. Mais la peut-on réellement parler d’interdit. Il n’y as pas mort d’homme à ce que je sache. Liam commençait à la caresser & ses caresses de se faisait de plus en plus douces au grand plaisir de Jersey. Elle était comme sous son emprise, une pâte à modeler, que l’artiste modèle à sa manière à sa façon. Puis comme une tigresse, elle se remit sur lui à cheval. Elle aime bien donner la situation sans pour autant être soumise & puis elle aime bien aussi que le garçon ne soit pas soumis de son côté. Cela va dans les deux sens bien sûr. Lorsque Jersey s’attaqua à son torse & qu’elle descendit lentement en prenant soin de dévorer par ses baisers son torse entier, elle sentit les mains de Liam lui caresser ses cheveux.

    « Prête? Et, est-ce que tu veux que je mette un... enfin tu vois. J'veux pas avoir d'enfants triso hein. »

    Jersey s’arrêta pendant quelques minutes. Elle le regardait. Elle était prête elle n’attendait que le feu vert. Ce doute, fit sourire Jersey. Bien sûr qu’elle le voulait. Pour elle ce n’est pas un vœu mais une obligation d’en mettre un. Jersey rigola légèrement.

    « Liam..Liam..Ne t’inquiètes pas tu n’auras pas d’enfant trisomiques..Nous allons le mettre, puis ce n’est pas un vœu mais une obligation.. Je suis plus que prête… »

    Liam attrapa alors sa nuque pour pouvoir l’embrassait comme si ces lèvres était un aimant. Celui-ci baissait son boxer Jersey le laisser faire, maintenant qu’ils avaient prit leur précaution il pouvait s’abonner au plaisir ultime. Jersey se colla contre lui, leur corps ne faisaient plus qu’un dès à présent. De temps en temps des râles de plaisirs émanent des deux jeunes gens. Le plaisir est une source indissociable. Il vous fait revivre & vous plonge dans un bonheur les plus intense. Ainsi la nuit allez être longue..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Unbuttoned [R.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Unbuttoned [R.]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Paris, la magnifique :: Vices et péchés :: Rue Oberkampf :: Ruelles sombres-
Sauter vers: